2DorfNous attachons une grande importance à l’usage ménager des fonds issus des dons. Les moyens doivent être injectés le plus directement et le plus efficacement possible dans le travail au titre des projets. Les comptes de PRO INDÍGENA sont contrôlés chaque année par un réviseur indépendant, titulaire d’un diplôme fédéral. Grâce à l’activité totalement bénévole du comité, les frais occasionnés par la coordination, l’administration et la levée des fonds sont très faibles: avec 8 % en moyenne annuelle, nous sommes largement en dessous de la valeur moyenne de quelque 20 % retenue par le service suisse de certification pour les organisations d’utilité publique qui récoltent des dons (la fondation ZEWO).

 

PRO INDÍGENA n’est pas membre de la fondation ZEWO, bien que nous remplissions toutes les exigences attachées au label. Estimant que les cotisations annuelles à la fondation ZEWO sont disproportionnées au regard de la petite taille de notre organisation, nous préférons faire bénéficier directement les gens d’Amérique latine du montant correspondant.